Comment rester proche de son ado
Humeurs,  On en parle?

Comment être proche de son ado



Lorsque l’on a un enfant, on se sent proche de lui dès sa naissance. En même temps, à moins d’être complètement défaillante ou dysfonctionnelle, il est assez difficile que cela ne soit pas le cas. Là où les choses se compliquent, c’est à l’arrivée de l’adolescence. En effet, quand votre petit chéri devient un ado, il veut prendre son envol et se sentir exister en dehors de vous; il n’y a rien de plus normal.

Rester proche de lui devient alors un vrai challenge! Néanmoins, une maman aime bien ne pas perdre le lien qu’elle a tissé au fil des années avec son enfant. Ce lien devenant de plus en plus fragile, il faut réussir à trouver un juste milieu afin de rester proche de son ado sans pour autant être trop envahissante. 

Comment faire alors pour rester proche de son ado?

1- Savoir écouter son ado.


Cela peut paraitre complètement basique comme conseil mais il y a une différence entre vraiment écouter une personne et l’entendre. 

Un enfant qui se sent écouter aura la sensation que ce qu’il vous raconte a de la valeur à vos yeux. Cela vous permettra de tisser une relation de confiance avec lui et de devenir la personne à qui il aimera raconter ses problèmes, ses histoires de coeur, ses centres d’intérêts ou tout autre chose qui se rapporte à son univers.

De plus, lorsque vous discutez avec votre ado, montrez vous la plus disponible possible; cela fera toute la différence. En effet, si vous lui donnez la sensation de l’écouter tout en ayant l’envie de faire autre chose, il ne se tournera plus vers vous spontanément. Il aura le sentiment que vous avez bien mieux à faire que de l’écouter.

Ne pas minimiser les émotions de son ado pour rester proche de lui

2- Ne pas minimiser les émotions de son ado.


À l’adolescence, les émotions sont exacerbées. Ce qui peut vous sembler banale, à vous adulte, ne l’est pas pour lui.

Par exemple, les premières peines de coeur sont vécues comme un vrai drame. Vous savez très bien que ce ne sont que des petits bobos à l’âme; mais si vous leur accordez autant de crédit que cela en a pour lui, il se sentira compris et soutenu. Vous deviendrez alors celle qui pourra le consoler, le conseiller sans pour autant vous mêler de ses affaires. 

Sachez donc faire preuve d’empathie en vous souvenant comment vous étiez au même âge. 

Oui, il y a très très longtemps, vous aussi vous avez cru que la Terre s’arrêterait de tourner parce que machin vous a plaqué! (Mais vous ne vous souvenez même plus de son prénom aujourd’hui, preuve que ce n’était finalement pas si grave 😅)

Cela dit, si vous considérez que ses problèmes n’en sont pas vraiment, vous perdrez vite sa confiance. En effet, gardez en tête que tout ce qu’il vit a une grande importance à ses yeux.

Ne balayez pas ses émotions d’un simple:

« Oh, ça va passer! »

(Évidemment que ça va passer! Mais il n’a pas envie d’entendre ça, il veut qu’on le plaigne un peu, là tout de suite!)

Écoutez le, donnez lui quelques conseils en lui faisant comprendre que vous avez de la peine pour lui. Il saura ensuite se tourner vers vous dès qu’il en ressentira le besoin.

Rester proche de son ado en l'encourageant

3- Ne pas le rabaisser, savoir l’encourager.


Un ado, par définition, n’est plus vraiment un enfant mais pas encore un adulte.

Par conséquent, il se cherche, il ne sait pas encore bien qui il est, ce qu’il veut faire ou encore ce qu’il aime vraiment.

Il va donc passer par des phases d’expérimentations de tout un tas d’activités. Parfois, (souvent, même) vous risquez de trouvez certaines de ses lubies un peu étranges, pour ne pas dire ridicules. 

Gardez vos préjugés et encouragez-le à assouvir ses passions.

Bien sûr, s’il se met en tête de devenir chanteur alors qu’il chante comme une casserole, soyez diplomate en lui suggérant de choisir une autre voie. 

Le principe est le même au niveau de son travail scolaire. Ne le rabaissez jamais; recadrez-le si nécessaire mais toujours en étant positive. Vous devez lui apprendre à avoir confiance en lui, à tous les niveaux. Mettez ses points forts en avant et n’insistez pas à tout bout de champs sur ses loupés.

Un ado mis en valeur sera un adulte avec une bonne estime de soi. 

Chacun a des qualités qui ne demandent qu’à être découvertes.

Qui mieux que vous pour l’aider à explorer la meilleure version de lui-même?

4- Accepter ses amis chez vous.


L’adolescence est l’âge où l’on préfère être avec ses copains plutôt qu’avec sa famille. Accepter ses amis sous votre toit pour des soirées ou des après-midi, lui donnera ainsi la sensation que vous appréciez autant que lui ses fréquentations.

Et, on ne va pas se mentir, cela vous permettra aussi d’avoir un oeil attentif sur son entourage.

En revanche, ne vous immiscez pas dans leurs activités mais soyez accueillante.

Point important: prévoyez de remplir le réfrigérateur avant leurs venues. (Oui, ils ont très souvent faim et soif, ne négligez pas ce petit détail 😃)

5- Ne pas s’immiscer dans sa vie privée.


L’adolescent a son jardin secret et il est préférable pour la survie de votre relation de ne pas tenter d’y entrer sans son autorisation. 

Évidemment que vous brûlez de curiosité de savoir ce qu’il trafique durant des heures sur son smartphone. Mais aller fouiller dedans ou dans ses affaires est la pire idée que vous puissiez avoir.

Si vous voulez que votre petit ado vous fasse un peu entrer dans sa bulle, ne tentez donc pas de vous y incruster de force.

On ne vous a jamais dit qu’il fallait taper à la porte avant d’entrer? C’est le même principe.

D’ailleurs, en parlant de porte, s’il est enfermé dans sa chambre, prévenez-le toujours de votre arrivée. Ce sera le signe pour lui que vous respectez son intimité.

En résumé, ne trichez pas avec votre enfant, cela ne donnera jamais rien de bon. Il a le droit d’avoir sa vie privée et il a le droit de ne pas vouloir tout partager avec vous.

Amour pour son ado

6- Petit bonus non négligeable.


Au-delà de tous ces conseils, le plus important est de toujours lui montrer que vous l’aimez et que, quoi qu’il puisse dire ou faire, vous ne lui en tiendrez jamais rigueur.

Une maman (ou un papa) aime sans condition et sans rien attendre en retour.

Lorsque vos enfants l’ont compris, ils ont toutes les armes pour avancer dans leur vie sans vous, mais jamais bien trop loin quand même.

L’amour maternel, c’est un amour sans réserve qui ne demande aucune récompense.

André Maurois
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :